Les artistes

Emmanuel Bayon, Manu Tention, Arras, 2015

Emmanuel Bayon a su créer sa réputation de panseur urbain, en s’arrêtant dans de nombreuses villes. De Mons à Tournai en passant par Valencia, ce philanthrope soigne les maux du mobilier urbain et de l’architecture par des installations de couleur rouge.

Une lettre effacée sur un écriteau de rue, un mobilier urbain cassé ou un sol incomplet ? Ces plaies urbaines, Emmanuel Bayon les panse à l’aide de matériaux de récupération. Il répare, crée de nouvelles formes. En installant des urinoirs rue de la Batterie, il apporte une solution aux problèmes de quartier de manière amusante. En signant la ville, ses pansements aux couleurs vives modifient la perception du quotidien a n d’offrir une meilleure réalité.

Soigneur de rue, chirurgien urbain, panseur d'espaces.... L'intervention se veut diverse et multiple, chirurgicale ou monumentale.

Philippe Boisnard, Phautomaton, œuvre participative

Philippe Boisnard est à la fois écrivain et artiste numérique. En 2013, Philippe Boisnard a reçu le e-trophée d’or des Vœux de l’Internet au Cube, où a été présenté pour la première fois le phAUTOmaton. Depuis, il en a installé dans des dizaines de villes, en Russie, France et Belgique ; plus récemment dans le cadre de Lille 3000 et Mons 2015.

L’œuvre participative phAUTOmaton interroge les liaisons entre des individus et leur territoire. Nous connaissons tous ces cabines automatiques qui peuplent les lieux de circulations. Zones d’entre- deux, seul un rideau sépare l’espace public de l’espace privé dans lequel chacun est face à sa propre identité. En saisissant, dans l’instant, le visage de la pensée d’une personne, phAUTOmaton tente d’abolir les frontières en mêlant les mots à l’image, et la temporalité à l’espace. Chaque photographie est unique et se retrouve ensuite sur un site regroupant tous ces visages, constitutifs de la ville et de l’événement Appel d’air, formant ainsi une sorte de réseau social éphémère où l’humanité de chaque participant est offerte aux autres.

http://databaz.org/xtrm-art/?page_id=312

Anna Buno & Irwin Leullier

Anna Buno, artiste plasticienne dont la démarche questionne l’activité de dessiner et les limites du dessin contemporain, expose depuis 2013.
Irwin Leullier, photographe professionnel spécialisé en architecture et objets d’art, est notamment l’inventeur d’un projet photographique, l’Obscuravane.

 

Pour une collaboration exclusive Anna Buno et Irwin Leullier mélangent leurs regards : l’un dessine, l’autre photographique. Montez à bord de l’Obscuravane, une caméra obscura géante et participez à une expérience optique, donnant à voir un paysage, un « Dessin Lumière ». Au rythme du soleil, se mêleront différentes temporalités par un jeu de superpositions picturales. Un moment intimiste de révélations et de mystères qui offrira un regard singulier sur la place des Héros.

http://www.annabuno.com/accueil
http://irwinleullier.wixsite.com/photo

Benoit Labourdette

Benoît Labourdette est ouvert à la pluridisciplinarité culturelle : création, diffusion, pédagogie, technologie et stratégie sont ses maîtres mots. À la recherche constante de la transversalité et du dialogue, ses activités culturelles s’attardent plus précisément sur le numérique et les échanges humains. À travers son travail de cinéaste et de créateur, il explore singulièrement le domaine des écritures audiovisuelles et des technologies numériques.

Benoît Labourdette propose des séances de projections ambulantes nocturnes au cœur d’Arras. À travers un parcours composé d’une dizaine d’œuvres audiovisuelles et poétiques, les visiteurs accompagnent l’artiste et arpentent les rues à la recherche d’un regard plus sensible et plus humain sur leur ville. Derrière les magnifiques façades d’Arras se cachent des hommes et des femmes qui partagent un quotidien sans pour autant se connaître... Les projections de Benoît Labourdette tentent de dévoiler une facette intime de la ville, en questionnant le rapport entre habitants et espace urbain.

http://www.benoitlabourdette.com/

Laetitia Legros

Laetitia Legros est diplômée du Studio national des Arts Contemporains « Le Fresnoy» à Tourcoing. Elle fait partie de l’association « Nord Artistes » et a notamment remporté le premier prix du jury pour le m Entre un œil et l’autre au Festival Internacional de Cine Documental y Cortometraje de Bilbao. Laetitia Legros enseigne depuis 2009 à  l’École Supérieure d’Art du Nord-Pas de Calais.

La rue de la Batterie devient le théâtre d’un jeu d’ombre et de lumière lors d’une expérience visuelle et sensorielle immersive. Un véritable dialogue physique entre un visiteur tantôt acteur, parfois voyeur et cette ruelle, si souvent empruntée, mais qu’on l’on reconnaît à peine. Cet espace confiné veille la sensibilité de nos perceptions. Il se révèle être un « faux » miroir : de nous-mêmes, de l’autre, de l’ici et de l’ailleurs. Tout dépend de quel point de vue l’on se place...

http://www.nordartistes.org/nordartistes.php?action=view&aID=93

1 / 2

Please reload

Biennale Appel d'air

Association Art de Muser

Université d'Artois, UFR Lettres et Arts

9 rue du temple

62030 Arras 

 

appeldair4@gmail.com 

Contact

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now